Liste des parutions

Un versant l'autre

Auteur(s): Esther Tellermann - Editeur: Flammarion

Couverture du livre "Un versant l'autre" d'Esther TellermannAprès avoir arpenté des terres très anciennes et remonté le cours du temps dans une manière d'épopée invisible ou défaite, la poésie d'Esther Tellermann semble désormais chercher une lumière plus immédiate, une paix moins morcelée. Les voix du dehors la traversent toujours mais l'horizon s'y avère plus intime, le ciel plus dégagé, et ce sont des moments de grâce qu'elle semble privilégier plutôt que des fragments de cette guerre extrême qui caractérisait ses premiers livres.

Mais si Un versant l'autre renoue avec un lyrisme moins heurté, le mystère du poème reste entier et sa trame laisse toujours entrevoir le souvenir d'un chant plus ancien, que l'écriture d'Esther Tellermann révèle et dissimule tour à tour, dans ses strophes contemporaines.

L'économie de la jouissance

Auteur(s): Pierre-Christophe Cathelineau - Editeur: EME éditions

Couverture du livre "L'économie de la jouissance" de Pierre Christophe CathelineauL'ÉCONOMIE DE LA JOUISSANCE

Pierre Christophe Cathelineau

Revue Lacanienne : Famille, je vous aime ? Les complexes familiaux aujourd'hui

Auteur(s): Collectif - Editeur: Erès

« Familles, je vous aime ! » dirions-nous aujourd’hui, en détournant le mot d’André Gide, pour dire combien nous aimons encore tous nos familles en évolution rapide et livrées aux vents du divorce, de la recomposition, de l’homoparentalité et des progrès scientifiques qui consacrent désormais l’enfant comme un dû plutôt que comme un don. Quel devenir pour l’enfant dans ces transformations ?

Anillados de la letra - Numero 1

Auteur(s): Collectif La Letra - Editeur:

Couverture de la revue Anillados de la Letra - Quito

 

Cette revue est la revue du groupe La Letra membre de l’ALI et partenaire de l’EPhEP. Il s'agit du numéro 1.

Lacan et Foucault à l'épreuve du réel

Auteur(s): Christian Hoffman et Joël Birman - Editeur: Langage

Dans ce livre, les auteurs proposent une lecture de certaines problématiques contemporaines à travers l'interrogation de la pensée de Foucault et de Lacan. Si les registres de la science, de l'éthique et de la politique sont les enjeux majeurs où cette réflexion prend corps et forme, celle-ci cherche à interpeller les questions de la violence, de la loi, de la norme, de la religion et de la jouissance d'une autre façon, et ceci au fur et à mesure que nous essayons de travailler sur les bords où le discours philosophique de Foucault rencontre le discours psychanalytique de Lacan.

Revue Lacanienne : Famille, je vous aime ? Les complexes familiaux aujourd'hui

Auteur(s): Collectif - Editeur: Erès

Famille je vous aime ?

Les complexes familiaux aujourd'hui
Numéro 19 - Revue annuelle

 « Familles, je vous aime ! » dirions-nous aujourd’hui, en détournant le mot d’André Gide, pour dire combien nous aimons encore tous nos familles en évolution rapide et livrées aux vents du divorce, de la recomposition, de l’homoparentalité et des progrès scientifiques qui consacrent désormais l’enfant comme un dû plutôt que comme un don. Quel devenir pour l’enfant dans ces transformations ?

Il ne suffit pas de souligner qu’avec le déclin du Nom du Père, la fonction paternelle au sein de la famille est en suspens, comme le laissaient déjà présager Les complexes familiaux de Jacques Lacan dès les années 30. Il convient aussi, sous les auspices de ce texte prémonitoire, d’en mesurer les conséquences pour la relation homme-femme et les enfants dans la clinique, dans le droit et même dans la politique aujourd’hui.

Robespierre. L'homme qui nous divise

Auteur(s): Marcel Gauchet - Editeur: Gallimard, L'esprit de la cité

Couverture du livre "Robespierre. L'homme qui nous divise"Collection L'Esprit de la cité, Gallimard

Parution : 18-10-2018

Robespierre reste une énigme, et une énigme qui soulève les passions. Il a ses admirateurs inconditionnels et ses détracteurs farouches. À la ferveur pour l' «Incorruptible» des uns répond la répulsion pour le «Tyran» sanguinaire des autres. Cette division reflète l'antagonisme des mémoires de la Révolution française. 1789 et 1793 continuent de symboliser les deux faces contrastées de notre événement fondateur : le glorieux avènement de la liberté, d'un côté, et la dérive terroriste, de l'autre. Or Robespierre a pour originalité de faire le lien entre ces deux visages. Le champion des droits du peuple à la Constituante est aussi le pourvoyeur de la guillotine de la Convention montagnarde.Comment passe-t-on de l'un à l'autre? Rupture ou continuité?
C'est cette question classique que reprend ce livre. Il s'efforce d'y répondre en scrutant minutieusement l'itinéraire de pensée que l'abondant discours robespierriste permet de reconstituer....

Transmission maternelle, à quelles conditions ?

Auteur(s): Jean-Marie Forget - Editeur: Erès - Psychanalyse et clinique

Couverture du livre "Transmission maternelle, à quelles conditions ?"La transmission maternelle est la terre d’éveil de l’identité de l’enfant et, pour une fille, le relais de la féminité et de la reproduction de la vie. Elle correspond à une plaque tournante importante rarement étudiée comme telle.

L’auteur met en évidence la complexité de ce processus à l’œuvre tout au long de la vie. Concernant différemment le garçon et la fille, les conditions de la transmission maternelle exigent de prêter attention dans le même temps à deux versants du champ féminin – fonction maternelle et position féminine – qui peuvent s’intriquer entre eux de manière subtile ou s’exclure réciproquement comme des contradictions.
Jean Marie Forget s’intéresse à cet entre-deux et aux différents écartèlements de la position subjective féminine que rencontre tout être de parole à sa naissance, qu’il soit garçon ou fille, dans le rapport à sa mère. La transmission particulièrement délicate du féminin et du maternel, à différentes étapes de la vie, est abordée spécifiquement.

Lacan élève effronté et impitoyable de Freud

Auteur(s): Charles Melman - Editeur: Erès poche -psychanalyse

 

« Qu’y a-t-il de vif, de libre, d’intransigeant dans la transmission de la psychanalyse ? Voici, de la part de Charles Melman, une suite de séminaires qui s’empare sans ambages de cette question. Face au déclinisme pompeux qui met du pathétique à la place de la recherche, ces paroles d’enseignement ont presque un caractère allègre et ne jouent pas la profondeur facile d’un choix de thèmes étiquetés importants et graves. La gravité est perceptible après coup, au détour d’un éclair de pertinence clinique, un peu comme dans la psychopathologie de la vie quotidienne de Freud. Le comique abyssal de l’inconscient éclaire d’un jour nouveau et exact nos symptômes les plus désespérants, et propose ici, à la place de la commémoration névrotique, un lieu possible d’invention. » Christiane Lacôte-Destribats

Première version du monde

Auteur(s): Esther Tellermann - Editeur: Editions Unes

 

Couverture du livre d'Esther Tellermann "Première version du monde"

Dans une fable tragi-comique des silhouettes coulées dans les « digressions de l’existence » mêlant leur voix embrassent les impasses d’une humanité prisonnière des répétitions de l’Histoire. Actrices d’une paranoïa contemporaine généralisée, balancées entre le meurtre et l’oubli, le sexe et la fondation, elles traversent les drames comme en rêve, sans autre prise que la chair. Comment faire encore avec les vieilles images des livres ? Que reste-t-il à raconter ? Quelle dernière fiction inventer pour contrer notre désir de destruction?

Pris dans les images, les vitrines, les bruits de mitraillette, l’homme a perdu la légende. On s’abandonne toujours brièvement dans le corps de l’autre, en dernière consolation. On se souvient de l’odeur de la détresse, car au fond, « c’est soi qu’on aime, c’est soi qu’on tue ».

Pages