Conférences 2018-2019

Marie-Charlotte Cadeau : Paradoxes et difficultés de la position féminine

Je m’appelle Marie-Charlotte Cadeau. Je vais essayer d’aborder avec vous la spécificité de la psychopathologie féminine, ses paradoxes et ses difficultés.
Je vous dirai dans un sens analogue à celui de Claude Landman, que la difficulté de la psychanalyse est qu’on ne peut ignorer la manière dont le concepts se sont mis en place puisqu’ils ont été inventés, d’abord par Freud pour saisir le Réel clinique qui se présentait. L’évolution de leur « saisie », c’est-à-dire le serrage de plus en plus fin, du Réel mis en place par la structure du langage, mais aussi, si je puis dire, mis au...

Marie-Charlotte Cadeau : Paradoxes et difficultés de la position féminine

Alain Bellet : Les dimensions sociales et historiques en psychopathologie

« Humain, trop humain »
Il s’agit d’un module d’introduction à la psychopathologie et l’énoncé de ce module c’est : « Développement, fonctionnement et processus psychique. Les dimensions sociales et historiques en psychopathologie ». C’est dans ce registre-là que je vais vous exposer à la fois des réflexions et des données un peu historiques sur ces disciplines que sont la psychopathologie, la psychopathologie clinique, la psychiatrie, etc.

Alain Bellet : Les dimensions sociales et historiques en psychopathologie

Marika Bergès-Bounes : Historique de la psychanalyse d’enfant et fondamentaux (demande, transfert, corps)

Je vais vous parler de l’histoire de la psychanalyse de l’enfant – à grands traits – et ensuite de ce qui est le plus important quand on fait de la psychanalyse d’enfants : la demande, le transfert et le corps.
1 - La psychanalyse d’enfants est une science jeune : Freud ne s’est pas tellement intéressé aux enfants, à part le fameux petit Hans – qu’on va travailler d’ailleurs cette année à l’ALI – qu’il n’a vu qu’une fois ; en fait il suivait son père qui lui parlait de son fils phobique. La psychanalyse d’enfants est tout à fait jeune et ce sont les post-freudiens qui s’en sont...

Marika Bergès-Bounes : Historique de la psychanalyse d’enfant et fondamentaux (demande, transfert, corps)

Stéphane Thibierge « Le lieu : ses incidences subjectives, politiques, psychopathologiques » -1

M. Stéphane Thibierge : Je commence aujourd’hui un cours qui aura lieu quatre fois, quatre soirs. Ce sera un cours sur la question du lieu. Le lieu, et donc la question du lieu : ses incidences subjectives — virgule, pour être précis —, politiques, psychopathologiques.
La question du lieu m’a paru valoir d’être interrogée par nous, par moi avec vous, étant donné — je ne l’ai pas choisie au hasard comme vous pouvez le supposer, de toutes façons les choses ne nous viennent jamais tout à fait au hasard — qu’elle m’a paru d’abord suffisamment actuelle, suffisamment marquée dans notre vie...

Stéphane Thibierge « Le lieu : ses incidences subjectives, politiques, psychopathologiques » -1

Pages