Psychopathologie des psychoses

Jean-Marc Faucher : "Autres psychoses"

Cycle névroses, psychosesBernard Vandermersch avait souhaité que je traite la première heure des paranoïas, et la seconde heure des autres psychoses.
Je me suis permis d’organiser les choses un peu différemment, parce que cette succession de chapitres (la paranoïa, les autres psychoses) pourrait...

Jean-Marc Faucher : "Autres psychoses"

Nicolas Dissez : Comment la clinique psychiatrique peut éclairer la relation d"emprise

Logo ES Phénomènes d'emprise, suggestion et croyancesL’enjeu de ce cours est donc d'informer, de vous former, d’attirer vote attention sur les risques de cette dérive que serait l'emprise ; l'emprise sous-entendue sectaire, dans l'esprit de ce cours.
J’ai pensé que pour vous éclairer de façon vivante...

Nicolas Dissez : Comment la clinique psychiatrique peut éclairer la relation d"emprise

Jean-Jacques Tyszler : Modernité "Deuil et Mélancolie"-1

Logo cours Histoire et psychopathologieNous allons consacrer trois soirs: il y a ce soir, de mémoire le Jeudi de rentrée de janvier, le 5 et le 9. On tirera une suite de travaux sur ce texte absolument fabuleux de Freud et on va essayer de s’interroger sur le pourquoi certains textes de...

Jean-Jacques Tyszler : Modernité "Deuil et Mélancolie"-1

Dr Th. Jean : La psychose maniaco-dépressive

Cette année, je vous propose en quelque sorte de visiter la psychiatrie et ses classifications.
Il est sensible que la psychiatrie, dans son évolution et dans son histoire, représente une expérience unique de modèle de psychopathologie, puisque toute classification, en quelque sorte, qu’a connu la psychiatrie depuis l’ère antique, est toujours liée à une conception, notamment à une conception philosophique, et le cas princeps en quelque...

Dr Th. Jean : La psychose maniaco-dépressive

Alain Bellet : La place de la psychanalyse dans l'histoire de la psychopathologie

J’avais évoqué, la dernière fois, cette difficulté que rencontrent d'ailleurs toutes les sciences dites humaines à se confronter à cette aporie, à cette impasse entre objectivité, laquelle objectivité soutient le discours scientifique, et subjectivité qui est ce dont toutes les sciences humaines se préoccupent. Vous voyez qu'il y avait une contradiction et j’avais évoqué en quoi la psychanalyse avait trouvé une modalité de réponse, pour faire...

Alain Bellet : La place de la psychanalyse dans l'histoire de la psychopathologie

Pages